Comment gagner en confiance et en estime de Soi ?

Comment gagner en confiance en soi ?

 Au quotidien, au travail, en famille, entre amis, ou dans un couple, il est important d’avoir une bonne estime de soi, sans quoi le quotidien est parfois semé d’embûches… Apprenez à gagner en confiance, à avoir plus d’estime de Soi, en suivant nos conseils !

Il suffit de s’imaginer à un poste de haute responsabilité, à devoir gérer une équipe entière de travailleur, pour comprendre à quel point il est essentiel d‘avoir confiance en soi, au quotidien, au travail… Dans d’autre sphère de la vie privée cette fois ci, là encore on comprend à quel point il est essentiel de se faire confiance, de pouvoir avoir une bonne estime de soi : vivre une relation à l’autre harmonieuse, avoir confiance en ses choix, être heureuse en couple…

Quelle est la différence entre confiance en soi et estime de soi ?

L’estime de soi et la confiance en soi sont deux concepts souvent confondus. Pourtant, ils sont de natures différentes et par le fait même, ils se développent différemment.

  • L’estime en soi est définie comme étant la capacité d’une personne à ressentir un sentiment favorable à son égard. Par ces derniers, naîtra alors une bonne opinion de soi-même. L’estime de soi est une source indubitable d’équilibre psychique.
  • La confiance en soi est avant tout un sentiment basé sur le potentiel et un ensemble de capacités.

La confiance ne soi concerne l’autoévaluation du soi-même, de combien on se considère capable. Autrement dit, l’estime de soi, c’est la reconnaissance de sa propre valeur. La confiance en soi, c’est la reconnaissance de ses propres compétences.Il est essentiel de comprendre que l’estime de soi se gagne, se construit et s’acquiert. Nous pouvons et devons être les artisans de notre propre estime.

Comment peut-on développer notre confiance et l’estime de soi pour devenir un bon leader ?

Il existe différentes techniques pour développer notre charisme et notre leadership. Il est nécessaire d’effectuer des exercices spécifiques de prise d’espace, de gestion de parole, du corps et des émotions issues des techniques théâtrales. On doit essayer d’être toujours quelqu’un de très dynamique. La confiance en soi est un enjeu clef du leadership.

Un leader n’existe que s’il est volontairement suivi par ses troupes, en effet il se doit avoir une réelle propension à faire confiance, de façon « lucide », s’il veut obtenir en retour celle de ses collaborateurs. Le leadership ne se décrète pas, il se construit et la confiance accordée en est un ingrédient majeur et incontournable.

La confiance et l’estime de soi sont deux actifs immatériels, sans ces qualités, le leadership est tout au plus une illusion. La confiance accordée au leader et à l’entreprise ou l’organisation a des impacts forts sur l’engagement des collaborateurs, sur la coopération, le développement et la rentabilité.

Ces deux qualités sont à considérer comme ressources stratégiques pour le leader, car si vous n’avez pas confiance en vous, vous n’atteindrez jamais vos objectifs et votre vie restera celle qu’elle est aujourd’hui.

On doit penser en matière de succès, pas d’échec, penser de cette façon vous donnera de l’inspiration, les idées et les plans pour réussir. Il ne faut jamais se dévaloriser, en effet la dévalorisation est l’un des poisons les plus nocifs pour la confiance et l’estimation en soi. Il est nécessaire de se fixer de grands objectifs en fonction du niveau de désir et de confiance. La confiance en soi est une qualité professionnelle qui permet de nouer des relations constructives, d’oser prendre des risques !

Parfois, dans le but de développer la confiance en soi il faut prendre le risque de s’engager dans des initiatives à l’issue incertaine… puis prendre note des avancées et des réussites, même partielles.

En ce qui concerne l’entourage, il est toujours nécessaire de se comporter d’égal à égal vis-à-vis des autres : ne pas chercher à les dominer, sans pour autant accorder par principe plus de valeur à leur point. Pour devenir un leader des autres, il est important de commencer par être leader de soi-même.

Exercer un leadership positif et constructif sur son équipe implique nécessairement une certaine dose de confiance en soi. Diriger, c’est accepter un rôle d’influence : sur ses collaborateurs, son équipe, sa hiérarchie, ses partenaires, ses clients. Tout leader se doit de cultiver cette caractéristique indispensable, mais de façon harmonieuse.

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Grâce à une bonne force de caractère, vous serez notamment en mesure d’accepter le changement, d’avoir confiance en vous, de ne pas gaspiller votre énergie sur des choses sur lesquelles vous n’avez pas le contrôle, […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *