Pouvoir se libérer de ses peurs, une solution tournée vers le bonheur !

se libérer de ses peurs et des émotions négatives pour cheminer vers le bonheur pour se recentrer

Combien sommes-nous à vivre emprisonnés par nos peurs ? Combien sommes-nous à rester cloitrés, enfermés au quotidien par nos phobies ? Combien sommes-nous à devoir composer avec une vie limitée par le poids de ces peurs, de ces phobies que nous traînons derrière nous, tels de véritables boulets, obscurs et bien lourds à porter ? Découvrez dans cet article pourquoi il est essentiel d’apprendre à se libérer de ses peurs et des émotions négatives !

Les peurs et les phobies, des émotions négatives

Malheureusement, nous ne comptons plus les peurs et les phobies ressenties par un grand nombre de personnes, tant elles sont nombreuses. Il y en a qui souffrent de claustrophobie, d’autres qui vivent un quotidien terni par les phobies sociales, d’autres encore qui doivent composer avec une peur de prendre l’avion, avec l’aquaphobie, la peur de la solitude, la peur du jugement…

Chacune de ces peurs, chacune de ses phobies influent de manière significative sur notre vie. Pour certains il s’agit de tout faire pour éviter d’être confronté à des situations particulières, pour d’autres, le quotidien est quelques fois empli de crises de paniques de plus en plus régulières. Quelle que soit la manifestation des peurs, des phobies, il est indispensable de s’en défaire, de s’en libérer.

Une vie dictée par la peur, par la phobie

La réaction principale d’une personne souffrant de peur, ou encore de phobie, consiste à tout faire pour éviter d’être confronté à la peur. À titre d’exemple, une personne souffrant de phobie sociale (la peur d’être jugé par autrui) passera son temps à éviter d’être confronté à son entourage, ses amis, ses collègues, influant peu à peu une solitude peu enviable. La peur, la phobie en viendra alors à prendre le dessus sur la vie, sur l’être.

Si aucun cheminement n’est enclenché, les choses perdureront dans ce sens, sans discontinuer, il est donc essentiel d’y mettre un terme, d’apprendre à se libérer de sa peur, de ses phobies !

Se libérer de ses peurs, de ses phobies pour un mieux-être

Bien que mis face à ses plus grandes peurs, une personne puisse penser qu’il est impossible de les surmonter, il est en réalité tout à fait possible de se défaire de ces dernières. De manière inconsciente, la peur, la phobie s’alimente de liens toxiques que vous entretenez avec votre passé, avec une situation particulière, un évènement que vous avez vécu de manière traumatisante. En reprenant l’exemple de la phobie sociale, souvent l’évènement déclenchant la phobie est un jugement traumatique, des moqueries violentes. La phobie s’alimente dans ce souvenir qui devient alors son énergie néfaste…

Pour se libérer de ses peurs, de ses phobies, il faut donc pouvoir rompre les liens toxiques. Cela débute par une prise de conscience, par l’intention ferme d’en finir avec les peurs, de redevenir maître de ses émotions. A la suite de cette prise de conscience, il faut alors affronter ses peurs. Dans cette optique, un thérapeute, un professionnel en développement personnel dispose des ressources permettant de vous libérer. Par le biais de différentes méthodes répondant à vos besoins, ce thérapeute vous aidera à vous affronter vos peurs les plus tenaces, à les observer, à les comprendre, quand vous pourrez alors peu à peu vous en défaire…

Loin des crises de paniques vous plongeant dans un état de détresse la plus totale, loin des journées dont le rythme est dicté par la peur, loin des phobies envahissantes, apprenez à vivre selon vos envies, apprenez à entrevoir de nouveau, le chemin du bonheur…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *